LIVE RADIO

Actualités : Monde

Explosions outside Kabul airport claim casualties

Afghanistan : 85 morts et 160 blessés dans l’attentat de l’aéroport de Kaboul

Le bilan de l’attaque s’alourdit. L’attentat perpétré à l’aéroport de Kaboul, revendiqué par le groupe État islamique (EI), a fait plus de 160 blessés et au moins 85 morts, selon un nouveau bilan daté de ce vendredi. Treize militaires américains ont été tués et 18 autres blessés dans les attentats suicides survenus ce jeudi 26 août. « Un treizième soldat américain est mort des suites de ses blessures subies lors de l’attentat à Abbey Gate », a indiqué le porte-parole du commandement central de l’armée américaine, le commandant Bill Urban.

D’après le secrétaire d’État Clément Beaune, « il n’y a pas de victimes françaises », a-t-il fait savoir au micro d’Europe 1 ce vendredi matin. Une nouvelle explosion a également secoué la capitale afghane vers minuit, selon des journalistes de l’Agence France-Presse. Le porte-parole du régime taliban a indiqué peu après sur Twitter que cette explosion n’était pas due à une attaque, mais à des destructions d’équipements par l’armée américaine à l’aéroport, ce que celle-ci n’a pas confirmé dans l’immédiat.

« Deux djihadistes considérés comme appartenant à l’EI se sont fait sauter à Abbey Gate, suivis par des djihadistes de l’EI armés qui ont fait feu sur les civils et les militaires », a précisé le général Kenneth McKenzie, chef du commandement central américain chargé de l’Afghanistan. Les États-Unis ont menacé le groupe État islamique de représailles en Afghanistan, tandis que le Pentagone a déclaré s’attendre à de nouvelles attaques.

Le groupe État islamique a revendiqué l’attaque meurtrière près de l’aéroport de Kaboul, a rapporté le site spécialisé Site Intelligence. Dans un communiqué diffusé par son agence de propagande Amaq, l’EI se targue qu’un de ses combattants se soit approché à moins de « 5 mètres de militaires américains » et qu’il ait déclenché sa ceinture explosive. Le communiqué ne mentionne qu’un seul kamikaze et qu’une seule bombe. Le Pentagone a toutefois fait état de deux attentats suicides suivis d’une fusillade.

Les talibans « condamnent » les attentats, a indiqué leur porte-parole, tout en soulignant qu’ils étaient survenus dans une zone placée sous la responsabilité de l’armée américaine. « L’Émirat islamique condamne fermement les attentats à la bombe ayant visé des civils à l’aéroport », a publié sur Twitter Zabihullah Mujahid. « L’explosion a eu lieu dans une zone où les forces américaines sont responsables de la sécurité. »

L’ambassadeur de France en Afghanistan, David Martinon, « opérera depuis Paris » d’ici quelques jours pour des questions de sécurité, a indiqué, mercredi, le président français Emmanuel Macron. « Compte tenu des conditions de sécurité, l’ambassadeur français ne restera pas pour le moment en Afghanistan », a-t-il indiqué à Dublin, où il se trouvait pour une visite de travail. « Il restera ambassadeur. […] Par contre, pour des raisons sécuritaires, il opérera depuis Paris. » (…).

Plus de 100 000 personnes ont été évacuées d’Afghanistan depuis le 14 août, veille du retour au pouvoir des talibans, a annoncé jeudi un responsable de la Maison-Blanche. « Depuis le 14 août, les États-Unis ont évacué et aidé à l’évacuation d’environ 100 100 personnes », a-t-il précisé.

Suite des actualités

radio Rtci

Programmes et services

journaux

wideget-sport

Suivez notre page Facebook

Sondage

Êtes-vous optimiste pour l'avenir de la Tunisie ?

Loading ... Loading ...

Newsletter