LIVE RADIO

Actualités : Sport

est-tunisie

LDC (QUARTS) : L’Espérance de la Tunisie gagne à Constantine (3-2)

L’Espérance sportive de Tunis a pris une option pour les demi-finales de la Ligue des champions en allant s’imposer sur la pelouse du CS Constantine (3-2), en quart de finale aller, disputé samedi soir à Constantine.

La formation tunisienne entamait la rencontre dans les meilleures auspices en prenant l’avantage dès la 6e minute sur un penalty transformé par le milieu offensif algérien Youssef Blaili consécutif à une faute du défenseur Ben Ayada dans la surface sur Khenissi, seul devant le gardien, qui s’apprêtait à conclure. Remise en confiance par ce début réussi, le tenant du titre a nettement dominé les débats, acculant son adversaire dans sa zone et mettant à rude épreuve l’arrière garde du CS Constantine. Les « sang et or » menaçaient sérieusement la défense adverse à deux reprises, par Belaili dont la puissante frappe de loin était contrée difficilement par le gardien Rahmani (21) et Franck Kom qui manquait une excellente occasion en dévissant son tir (22). Moins incisif face à une rigoureuse défense espérantiste, le CS Constantine se montrait par moment dangereux à l’image du Congolais Bahamboula qui a faillit tromper de près Ben Cherifia (33) qui repoussait le ballon en corner. En fin de mi-temps, l’équipe algérienne mettait la pression sur la défense « sang et or » avec une occasion à la 43 de Bahamboula, bien placé pour conclure dans la surface, mais qui ratait sa reprise de la tête, son coéquipier Djabout manquant également une autre occasion de la tête dans les arrêts de jeu. A la mi-temps, l’Espérance ST faisait la meilleure affaire en menant 1 à 0. A la reprise, le jeu se débridait avec un ballé offensif de part et d’autre. La formation tunisienne rééditait le même scénario de la première mi-temps en inscrivant un deuxième but dès la 47 par Fousseny Koulibaly qui trompait d’un tir à bout portant le gardien Rahmani en pleine surface. Mais le club algérien, réagissait presqu’aussitôt en réduisant la marque à la 49 par Adil Djabout d’une puissante frappe dans la surface. A la 56, l’Espérance ST perdait les services de son milieu offensif algérien Belaili, blessé et remplacé par le Lilbyen Houni. Jouant mieux qu’en première mi-temps et obligé de réagir pour refaire son retard, le CS Constantine se montrait plus menaçant et mettait la pression sur la défense « sang et or ». Ces efforts étaient de nouveaux récompensés par le but de l’égalisation inscrit à la 71 d’une reprise de la tête de Nassim Yattou sur un corner au premier poteau (2-2). La formation de Constantine n’avait pas le temps de pavoiser puisque l’Espérance reprenait l’avantage trois minutes plus tard par Mohamed Ali Yaakoubi qui catapultait de la tête le ballon au fond des filets sur un tir de coup franc (2-3). Le CS Constantine faisait le forcing pour remettre les pendules à l’heure, mais péchait souvent par manque de concentration et butait sur une solide défense « sang et or » qui a su bien préserver son avantage jusqu’au bout. Les protégés de Moiine Chaabani remportent ainsi une précieuse victoire grâce à leur expérience qui conforte leurs chances d’atteindre les demi-finales, même si le CS Constantine n’a pas encore dit son dernier mot. Le club qualifié sera opposé au vainqueur du match Simba (Tanzanie) – TP Mazembe (RD Congo). Formations: CS Constantine : Rahmani (Osmani 76′), Benayada, Zaalani, Chahrour, Bencherifa, Yattou, Hadded, Salhi, Bahamboula (Abid 55′), Belkheir, Djabout (Belmokhtar 71′) / Entr. : Lavagne Espérance ST : Ben Cherifia, Meskini, Dhaouadhi, Yacoubi, Ben Mohamed, Coulibaly, Kom, Belaili (Houni 59′), Chaalali, Badri (Bguir 90′), Khenissi (Jouini 75′) / Entr. : Chaabani

Suite des actualités

radio Rtci

Programmes et services

journaux

wideget-sport

Suivez notre page Facebook

Sondage

Êtes-vous optimiste pour l'avenir de la Tunisie ?

Loading ... Loading ...

Newsletter