LIVE RADIO

Actualités : Nationale

SONY DSC

Agression de journalistes à El-Faouar : Le SNJT demande l’ouverture d’une enquête

Le Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT) a demandé, samedi, l’ouverture  d’une enquête sur l’agression des journalistes dans la  délégation d’El Faouar à Kébili, alors qu’ils étaient en  train de couvrir les mouvements de protestation dans la  région.

   Tout en invitant les autorités régionales et locales à  assumer la responsabilité de ces « agressions gratuites et injustifiées », le SNJT a appelé le ministère de l’Intérieur

à prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la  sécurité des journalistes pendant l’exercice de leur travail.

   « De tels agissements ne peuvent aucunement servir la  cause des protestataires, dans la mesure où ils risquent de  discréditer leurs revendications que les journalistes  s’efforcent de transmettre à l’opinion publique dans le  respect de la déontologie de la profession », a souligné le  SNJT dans une déclaration.

  Plusieurs journalistes ont été agressés, samedi, par des  manifestants, alors qu’ils étaient en train de couvrir les  mouvements de protestation dans la délégation d’El Faouar à  Kébili.

  Le correspondant de l’Agence TAP à Kébili, Hamad Teyeb,  ainsi que la correspondante de la Radio tunisienne, Mejda  Amara ont été transportés à l’hôpital régional pour y  recevoir les soins nécessaires.

  Le correspondant Hédi Boussaffa, la correspondante de Radio  Mosaïque, Hana Krouss, le journaliste de la Télévision  nationale, Mourad Mazyoud ainsi que le photographe et le conducteur l’accompagnant ont été, également, agressés, alors  qu’ils tentaient de se mettre à l’abri dans la voiture de la  Télévision nationale.

Suite des actualités

radio Rtci

Programmes et services

journaux

wideget-sport

Suivez notre page Facebook

Sondage

Êtes-vous optimiste pour l'avenir de la Tunisie ?

Loading ... Loading ...

Newsletter