LIVE RADIO

Actualités : Elections 2014

election-tun

Appel à renforcer la participation des jeunes aux prochaines élections

Un appel à renforcer la participation des jeunes aux prochaines échéances électorales et à appuyer l’accès de cette catégorie aux postes dirigeants au sein des structures des partis politiques, tels sont les principes établis par l’Observatoire national de la jeunesse, en partenariat avec des jeunes actifs dans des partis politiques.

Ces principes ont été présentés vendredi à Tunis, lors d’une conférence nationale organisée par l’Observatoire sous le thème des « Elections sans violence ».

Ils sont axés autour du renforcement du rôle de la jeunesse tunisienne dans la gestion des affaires publiques, la consolidation de leur présence dans les conseils élus, à savoir les conseils locaux, régionaux et l’Assemblée des représentants du peuple.

L’Observatoire national de la jeunesse a affirmé, à cette occasion, son refus de toutes les formes de violence matérielle et de cyberviolence, affirmant son attachement à consacrer le compromis et la tolérance malgré les divergences idéologiques et politiques.

« Ces principes sont en fait un message adressé par la jeunesse tunisienne aux différents acteurs intervenants dans le processus électoral pour tenir des élections transparentes et crédibles, sans recours à la violence », a déclaré le directeur général de l’Observatoire Mohamed Jouili.

Il a ajouté que le nombre des nouveaux inscrits aux législatives parmi les jeunes, âgés de 18 à 30 ans, a atteint, à peu près, les 400 mille.

De son côté, Lamia Zargouni, membre à l’ISIE a indiqué que le taux d’inscription des jeunes -entre 18 et 35 ans- aux élections du 26 octobre prochain a atteint 48,5% de l’ensemble des électeurs inscrits, précisant que l’instance électorale a pris les dispositions nécessaires pour éviter tout risque de violence pendant tout le processus électoral, à travers notamment l’élaboration d’un code de conduite destiné aussi bien aux partis politiques qu’à tous les acteurs intervenant dans ce processus.

Pour sa part, le journaliste et analyste politique, Slaheddine Jourchi a mis l’accent sur le rôle dévolu à la jeunesse durant les prochaines élections, estimant que la catégorie des jeunes est la plus habilitée à changer la réalité politique, sociale, économique et culturelle dans le pays. (TAP)

Suite des actualités

radio Rtci

Programmes et services

journaux

wideget-sport

Suivez notre page Facebook

Sondage

Êtes-vous optimiste pour l'avenir de la Tunisie ?

Loading ... Loading ...

Newsletter