LIVE RADIO

Actualités : Nationale

kamoura

Cinq manifestants d’El-Kamour opposés à l’offre du gouvernement entament une grève de la faim

 

Cinq manifestants d’El-Kamour, opposés à l’offre du gouvernement, ont entamé, jeudi, une grève de la faim, accordant ainsi 48 heures aux autorités pour satisfaire leurs demandes.

Selon Said Dabbabi, sit-inneur, le nombre de contestataires qui se trouvent près de la station de pompage du pétrole, s’élève, à l’heure actuelle, à 1000 personnes et l’on s’attend à ce que le nombre des grévistes de la faim augmente considérablement dans les prochains jours.

Dans une déclaration à la TAP, Dabbabi a souligné que les manifestants réclament la création de 1500 emplois dans les compagnies pétrolières, 3000 dans la Société de l’environnement et du jardinage, outre une allocation de 100 millions de dinars au profit du Fonds du développement de la région. Dabbabi a qualifié de  » civique  » le mouvement de protestation d’El Kamour en allusion à une éventuelle confrontation avec les forces de la garde nationale et de l’armée qui assurent la protection de la station de pompage du pétrole. Quelques jours plus tôt, la majorité des sit-inneurs, se sont déclarés, favorables à la fin des protestations. Une minorité de manifestants a, toutefois, choisi l’escalade et s’est, dirigée vers la station de pompage du pétrole où elle a entamé un deuxième sit-in à 10 km de la région où a eu lieu le premier mouvement de protestation. Le gouvernement avait, récemment, proposé aux sit-inneurs le recrutement de 1000 chômeurs dans les compagnies pétrolières au cours de l’année 2017 et de 500 autres en 2018, outre le recrutement de 2000 demandeurs d’emploi dans la Société de l’environnement et du jardinage.

Suite des actualités

radio Rtci

Programmes et services

journaux

wideget-sport

Suivez notre page Facebook

Sondage

Êtes-vous optimiste pour l'avenir de la Tunisie ?

Loading ... Loading ...

Newsletter