LIVE RADIO

Actualités : Culture

film

Deux compétitions officielles : » Cinéma Monde  » et  » caméra jeune  » au programme de la 3e édition de Gabes Film Festival

Après deux éditions réussies, le festival du film de Gabès revient du 20 au 26 avril 2018 dans une troisième édition avec une compétition officielle, une nouvelle section intitulée  » Cinéma Monde « , et un nouveau concours  » caméra jeune  » destiné à encourager les futurs réalisateurs.

La compétition officielle regroupe 4 sections réparties comme suit: – Compétition officielle Longs Métrages fiction (9 films dont deux tunisiens)

- Compétition officielle Longs Métrages Documentaires (8 films dont un tunisien)

- Compétition officielle Courts Métrages (8 films dont 2 tunisiens)

- Compétition officielle films Ecoles de cinéma (8 films dont un tunisien) En plus des trophées (Or, Argent, Bronze) signés par l’artiste urbain originaire de Gabès El Seed, les lauréats des trois compétitions (Longs Métrages, Longs métrages Documentaires, Courts Métrages) auront une récompense financière.

Le montant du premier prix pour les longs métrages fiction est de 15 mille dinars, pour les longs métrages documentaires, 10 mille dinars et pour les courts métrages, 5 mille dinars. Tout en rappelant l’objectif initial du festival  » faire de la culture une locomotive pour la région et raviver la culture cinématographique à Gabès « , le président du festival du Film de Gabès, Mahmoud Jemni a expliqué que la troisième édition est marquée par une nouvelle orientation tournée vers la Rive Nord d’où le changement du nom initial du festival arabe de Gabès pour devenir festival du film de Gabès.

Ce changement d’orientation s’illustre par la création d’une nouvelle section parallèle intitulée  » Cinéma Monde  » avec au programme un cycle de projection de 7 films européens. Parmi les nouveautés figure également un concours visant à appuyer les futurs jeunes cinéastes. Dans ce sens, dix scénarios d’étudiants en cinéma – 4 scénarios en français et 6 en arabe- ont été sélectionnés.

Un atelier de scénario sera organisé au cours du festival. Il sera dirigé par le scénariste belge Mathieu Reynaert et l’égyptien Waleed Sayfeddine. Les deux lauréats de cet atelier auront un prix « caméra jeune » qui sera décerné par TV5 monde.

Les gagnants poursuivront aussi leurs aventures dans l’atelier Sud écriture de la productrice tunisienne Dora Bouchoucha dans le but de réaliser leurs premiers films.

Les directeurs artistiques du festival Fatma Cherif et Sami Tlili ont souligné dans leurs interventions que le critère principal dans le choix des films sélectionnés est l’approche artistique des réalisateurs. Le directeur de l’espace culturel l’Agora Gabes, Mohamed Ali Okbi a indiqué que ce nouveau lieu de culture de proximité sera ouvert à l’occasion du festival.

Il sera ensuite fermé pour des travaux d’élargissement en vue de mettre en place un centre culturel dynamique regroupant un espace d’exposition, un café culturel et une salle de spectacle multifonctionnelle.

Des hommages seront rendus, lors de cette troisième édition, au cinéaste syrien Omar Amiralay, le chef opérateur tunisien Ali Ben Abdallah et les réalisateurs tunisiens Omar Khlifi et Taieb Louhichi.

L’équipe du festival a choisi pour l’ouverture le film  » Looking for Oum Kulthum  » de l’iranienne Shirin Neshat, un film sur la diva égyptienne Oum Khalthoum. Parmi les stars qui seront présents lors de cette édition la marraine et présidente d’honneur du festival Hend Sabri, la star égyptienne Khaled Abol Naga, et le réalisateur syrien Mohamed Malas.

Suite des actualités

radio Rtci

Programmes et services

journaux

wideget-sport

Suivez notre page Facebook

Sondage

Êtes-vous optimiste pour l'avenir de la Tunisie ?

Loading ... Loading ...

Newsletter