LIVE RADIO

Actualités : Nationale

rapatriement-tunisie

COVID-19 : Une nouvelle étape de rapatriement des citoyens bloqués à l’étranger à partir de Jeudi

Plus de 25 mille tunisiens bloqués à l’étranger ont été évacués depuis le lancement du confinement total, dont 7 mille ont été rapatriés à travers les frontières terrestres et le reste via celles aériennes, a fait savoir le ministre du Transport Anouer Maârouf, qui a souligné qu’une nouvelle étape de rapatriement débutera à partir de jeudi en ciblant les étudiants tunisiens.

Maârouf a indiqué que de nouveaux vols sont prévus à partir du 5 juin au 14 juin 2020. Ils concernent différentes destinations, telles que Montréal (Canada) , Paris (France) et Palerme (Italie), signalant que les vols d’évacuation seront suivis par un confinement obligatoire durant une semaine dans certains hôtels en Tunisie qui sera payé par la personne rapatriée.

Et le ministre d’ajouter : ” Il est possible de modifier ces procédures en cas d’enregistrement d’une évolution positive quant à la situation sanitaire dans le pays ou en cas d’une nouvelle urgence concernant la propagation du Coronavirus “.

Pour ce qui concerne le déplacement intérieur, Mâarouf a souligné qu’il sera ouvert à partir de jeudi, en autorisant le transport interurbain à demi-charge et à demi tarif supplémentaire du 4 au 14 juin pour les louages, alors que pour le transport régulier des bus et des trains, les voyages reprendront dans les mêmes conditions avec un engagement à demi-charge.

Il a précisé que l’objectif recherché est d’aider les Tunisiens à retourner à la vie normale, affirmant que cette tâche est une responsabilité collective, appelant le citoyens à porter obligatoirement des masques pour éviter toute contamination par le COVID-19.

De son côté, le ministre du Tourisme, Mohamed Ali Toumi a évoqué les procédures suivies par les hôtels et la démarche adoptée dans ce sens par le ministère de tutelle ainsi que le tarif du confinement pour les citoyens qui sont de retour à leur pays natal.

Il a rappelé que tous les citoyens évacués seront soumis à un confinement durant une semaine dans des hôtels, pour procéder par la suite à des analyses médicales gratuites pour tous les citoyens confinés à l’effet de connaitre leur situation sanitaire.

Il a fait savoir que les prix pratiqués par les hôtels ont été fixés à 60 dinars la nuitée pour les hôtels de trois étoiles , 80 dinars pour ceux de 4 étoiles et 100 dinars pour les hôtels de 5 étoiles, rappelant que l’ Etat prendra en charge le coût du transport depuis l’aéroport jusqu’à l’hôtel.

Toumi a souligné que ces unités hôtelières ont affiché leur détermination d’accueillir les citoyens tunisiens qui sont au retour de l’étranger et qu’il est possible de mettre à jour la liste des hôtels concernés selon les changements, ajoutant que près de 3700 chambres seront consacrées à cet effet.

S’agissant des modalités de paiement, Toumi a fait savoir que le séjour sera payé à travers un transfert bancaire depuis le pays d’accueil ou à travers la famille du citoyen concerné par les médecins en Tunisie, soulignant que des procédures draconiennes seront suivies lors du confinement , en engageant les confinés à ne pas se déplacer à l’intérieur de l’hôtel.

Suite des actualités

radio Rtci

Programmes et services

journaux

wideget-sport

Suivez notre page Facebook

Sondage

Êtes-vous optimiste pour l'avenir de la Tunisie ?

Loading ... Loading ...

Newsletter