LIVE RADIO

Actualités : Culture

FIC 2019: une ouverture en apothéose au théâtre romain de Carthage transformé en un véritable musée à ciel ouvert….d’émotions

Dans une ambiance assez spéciale après la qualification de la Tunisie pour la demi-finale de la CAN 2019 (la Coupe d’Afrique des Nations), le célébrissime ballet de Saint-Pétersbourg a marqué en apothéose l’ouverture, jeudi soir, de la 55ème édition du Festival International de Carthage (FIC). Une ouverture doublement teintée d’émotions dans le cadre mythique du Théâtre romain de Carthage, transformé en un véritable musée à ciel ouvert d’émotions. Ayant pris plus de couleurs, vibré sur plus d’un rythme, l’amphithéâtre a accueilli ses fidèles et nouveaux venus à bras ouverts dès 19h00: un public cosmopolite qui a investi les gradins pour vivre dans une liesse assez somptueuse la victoire de la Tunisie grâce à la diffusion en direct du match Tunisie-Madagascar (3-0), sur un écran géant installé sur la scène de l’amphithéâtre, mais aussi pour savourer les purs moments de grâce et de raffinement offerts par le spectacle russe « Le lac des Cygnes ».

Fortement ému par le triomphe de la Tunisie face au Madagascar, qui vient de renouer avec le dernier carré d’or, après de longues années d’absence depuis 2004, le public a cédé place, après les cris de joie et les yoyos des femmes, au silence attentif aux tableaux majestueusement livrés par les artistes du ballet, en quatre actes, élaborés par le compositeur russe Tchaikovski et présentés pour la première fois au Théâtre Impérial Bolchoï en 1877.

Dans un décor sobre où bénédiction, raffinement et élégance sont les maitres-mots, le ballet de 40 danseurs et danseuses a offert à partir de 22h00 et durant près de 2h30 une version considérée par plusieurs témoignages « fidèle au célèbre ballet tout en optant pour une fin joyeuse complètement différente à la version dansée par le ballet du Bolchoi de Moscou ».

Le  » Lac des Cygnes  » raconte l’histoire du prince Siegfried qui tombe amoureux d’Odette, transformée en cygne blanc par le sorcier Rothbart. Le sorcier cherchera à tromper le jeune prince avec sa propre fille Odile, le cygne noir. Ainsi, alors que dans la version dansée par le ballet du Bolchoï de Moscou, Odette meurt de cette trahison, le Saint-Pétersbourg Ballet Théâtre a préféré opter pour une version plus positive, dans laquelle le cygne redevient jeune fille et où l’histoire d’amour finit en éclat entre Odette et Siegfried.

Sous les applaudissements et les cris exaltés d’un public émerveillé par la prouesse technique des danseurs et la beauté des costumes, le ballet de Saint-Pétersbourg a transporté, festivaliers et fêtards, dans un monde féerique où la distinction des artistes s’allie aux fortes émotions. Malgré le nombre réduit (40 danseurs seulement) et l’absence de l’orchestre de la compagnie, la magie du spectacle demeure singulière, murmure une festivalière. Avec légèreté, finesse et sensualité, les pas mesurés et les mouvements synchronisés fusionnent avec la musique ingénieuse de Tchaikovski où se mélangent des sonorités classiques et orientales. Avec une chorégraphie de Marius Petipa en 1895 revisitée ensuite par Konstantin Sergeyev en 1950, le ballet de Saint-Pétersbourg a emporté son public dans un monde onirique, romantique et romanesque où seuls l’amour et l’espoir triomphent.

Au-delà des difficultés ressenties par les danseurs en raison de l’inadaptation de la scène de l’amphithéâtre romain au ballet classique, l’émotion et la joie étaient perceptibles chez les artistes qui ont savouré les applaudissements chaleureux du public accompagnant les différents tableaux du ballet.

Au grand complet et attentif jusqu’à la fin du spectacle, le public a tenu à offrir un fort standing ovation au Ballet de Saint-Pétersbourg dont sa première représentation dans le monde arabe et le monde africain a été de « bon augure pour le public tunisien » lance une festivalière. Au delà de la beauté du spectacle, « Le Lac des Cygnes me rappelle dans ce cadre chargé d’histoire et de mémoire, la Reine au nom doux comme du miel Alyssa », poursuit-elle. Et d’ajouter « A l’image de cette femme qui a bâti après sept ans d’errance Carthage la Punique, le lac des Cygnes nous a fait vivre un véritable conte de fées avant même sa montée sur scène »: un bon présage à plus d’un égard qui finit d’ailleurs par l’annonce de la programmation de quatre vols, deux samedi et deux dimanche, pour le transport des supporters désireux de prêter main forte aux Aigles de Carthage… Pour les demi-finales, prévues dimanche au Caire, pour le match Tunisie-Sénégal.

Suite des actualités

  • gafi

    La Tunisie sort officiellement de la liste noire du GAFI

    ◔ 18/10/2019  11:13

    La Tunisie sort officiellement, de la liste noire du GAFI (Groupe d’action financière), a annoncé le chef de gouvernement Youssef Chahed sur son compte twitter. Le GAFI réuni en plénière […]

  • banque0

    La Banque Mondiale révise sa copie sur la Tunisie

    ◔ 18/10/2019  09:28

    La Banque Mondiale révise sa copie sur la Tunisie. Elle vient de retirer de son site son rapport d’octobre 2019 sur le « Suivi de la situation économique ». L’institution financière internationale […]

  • film anti-corruption

    Ouverture des deuxièmes Rencontres internationales du film anti-corruption

    ◔ 18/10/2019  09:02

    La deuxième édition des Rencontres internationales du film anti-corruption (RIFAC) a été ouverte jeudi soir au cours d’une cérémonie officielle organisée à la salle Tahar Cheriaa de la Cinémathèque tunisienne. […]

  • Temps peu nuageux-tunisie-RTCI

    Temps partiellement voilé

    ◔ 18/10/2019  08:59

    Temps partiellement voilé à localement nuageux l’après-midi sur le centre avec quelques pluies isolées. Vent de secteur Sud sur le nord et le centre et de secteur Est sur le […]

  • Football-Footplus

    Ligue 2 – 3e journée : désignation des arbitres

    ◔ 17/10/2019  14:53

    Désignation des arbitres qui dirigeront les rencontres de la 3e journée de la Ligue 2 professionnelle de football, prévue ce week-end (tous les matches à 14h30): Poule A : Samedi […]

radio Rtci

Programmes et services

journaux

wideget-sport

Suivez notre page Facebook

Sondage

Êtes-vous optimiste pour l'avenir de la Tunisie ?

Loading ... Loading ...

Newsletter