LIVE RADIO

Actualités : Sport

club

Football: Les créances du C.Africain s’élèvent à plus de 16 millions de dinars

Le Club Africain est encore redevable de 16 486 000 D de dettes dans des différents dossiers envers ses créanciers, rapporte la formation tunisoise, objet d’une récente sanction par la FIFA avec le retrait de six points pour non règlement de dus au joeur algérien Chenihi.
L’état des lieux et les solutions plausibles pour faire sortir le Club Africain du marasme financier dû aux litiges portés devant la FIFA, a fait l’objet d’une réunion lundi à laquelle a appelé la FTF en présence de la famille clubiste au siège de la FTF, indique l’association sur sa page officielle du facebook.
« Pour parer au plus vite un compte courant sera opérationnel dès demain au nom de la FTF selon un accord convenu lors de la réunion », indique-t-on de même source.
Une commission ad hoc se composant de Abdesslem Younsi, président du club Africain, Waii El Jery, président de la FTF, et de trois responsables clubistes, Maher Snoussi, Mounir Balti et Mehdi Gharbi, a été chargée de contrôler les opérations et versements sur ce compte destiné exclusivement au règlement des litiges, précise le C.Africain.
La Fédération tunisienne de football (FTF) a convoqé lundi le comité directeur du C.Africain, les ex-dirigeants et responsables du club, pour examiner les moyens d’aider le club à sortir de cette mauvaise passe.
La réunion intervient sur fond de sanctions imposées par la commission de discipline de la FIFA avec le retrait de six points au club africain en championnat de Ligue 1 pour non règlement des dus que le club algérien d’El Eulma réclame au comité directeur du CA suite au transfert d’Ibrahim Chenihi et d’autres litiges avec d’anciens joueurs et créanicers.
Lundi, la FTF a indiqué avoir reçu de la Fédération internationale de football (FIFA) une correspondance, l’informant qu’elle a levé la suspension d’interdiction de transferts infligée au Club Africain, concernant le dossier de son ex-attaquant le zimbabwéen Matthew Rusike, annonce la FTF, lundi.
L’instance internationale indique qu’après l’accord conclu entre le club et le joueur le 27 septembre dernier, selon lequel le joueur percevra ses dûs en deux tranches (fin octobre et fin décembre 2019), elle a décidé de lever la suspension tout en appelant le Club Africain à s’acquitter du remboursement du joueur sous peine d’une nouvelle suspension, précise-t-on.
Le Club Africain rappelle-t-on, avait été interdit de recrutement par la Fifa pour le mercato estival et hivernal 2019, pour non remboursement des frais de transfert de son ancien attaquant Matthew Rusike dans les délais fixés.
Le club de Bab Jedid avait alors annoncé le 19 septembre dernier que Rusike a déjà reçu le tiers du montant et qu’un accord sera conclu entre les deux parties pour régler le reste du montant.

Suite des actualités

radio Rtci

Programmes et services

journaux

wideget-sport

Suivez notre page Facebook

Sondage

Êtes-vous optimiste pour l'avenir de la Tunisie ?

Loading ... Loading ...

Newsletter