LIVE RADIO

Actualités : Nationale

presidence_du_gouvernement_1474052830

Le gouvernement promet 2500 millions de dinars pour lutter contre le coronavirus… Des mesures inédites pour sauver l’économie nationale

Le chef du gouvernement Ilyes Fakhfekh a annoncé hier soir dans un discours télévisé, un plan d’aide de 2,5 milliards de dinars destiné aux entreprises et particuliers, afin de faire face aux conséquences du nouveau coronavirus, et du confinement général entré en vigueur ce dimanche.

L’objectif étant de ne laisser aucun tunisien dans le besoin, ne perdre aucun poste d’emploi et ne perdre aucune entreprise.

Pour préserver les postes d’emploi et garantir le revenu des ouvriers et des salariés, il a été décidé :

-L’ouverture d’une ligne de financement d’une valeur de 300 MDT en tant qu’aide aux ouvriers mis au chômage technique.

-La réservation de fonds financiers exceptionnels d’une valeur de 150 MDT au profit des classes défavorisées qui seront accordés sous forme d’allocation.

-Le Report du paiement des mensualités des crédits bancaires pour 6 mois pour les salariés dont les revenus mensuels ne dépassent pas 1000 DT.

Concernant les entreprises, notamment, les PME est les acteurs économiques privés, il a été décidé :

-Le report du paiement des impôts durant 3 mois à partir du 1er avril.

-Le report du paiement des cotisations de la CNSS du deuxième trimestre durant 3 mois.

-Le report du paiement des mensualités des crédits bancaires et des établissements financiers durant 6 mois.

-Le rééchelonnement des dettes fiscales et douanières durant 7 ans.

-La mise en place d’une ligne de garantie d’une valeur de 500 MDT afin de permettre aux entreprises de contracter de nouveaux crédits de gestion et de travaux.

-La possibilité de la restitution de la TVA dans un délai maximal d’un mois.

D’autre part et pour préserver les entreprises et préparer leur reprise d’activité, il a été décidé :

-La création de fonds d’investissement d’une valeur globale de 700 MDT pour la structuration et la capitalisation des entreprises affectées.

-Permettre aux sociétés totalement exportatrices d’augmenter le chiffre d’affaire local de 30% à 50%.

-Accorder la possibilité aux sociétés de réévaluer leurs biens immeubles bâtis et non bâtis indiqués dans leur bilan selon leur valeur réelle.

-Amnistie fiscale et douanière au profit des redevables d’impôt.

-Annulation des pénalités de retard pour les sociétés ayant conclu des marchés publics et qui ont été bloqués à cause de la crise du coronavirus pour une durée maximale de 6 mois.
Le chef du gouvernement a indiqué qu’il a été convenu de mettre en place des fonds supplémentaires de 500 MDT, pour le stock stratégique en termes de médicaments, produits alimentaires et hydrocarbures.

Les pénalités de retard et les coupures d’eau et électricité pour impayés seront suspendues, et 150 millions de dinars seront consacrés à aider les « catégories sociales fragiles », sous forme de prime.

Au final, Ilyes Fakhfekh a indiqué que le gouvernement est en train d’examiner les amendements juridiques pour suspendre provisoirement les poursuites judiciaires dans les crimes financiers.

Suite des actualités

radio Rtci

Programmes et services

journaux

wideget-sport

Suivez notre page Facebook

Sondage

Êtes-vous optimiste pour l'avenir de la Tunisie ?

Loading ... Loading ...

Newsletter