LIVE RADIO

Actualités : Culture

ministere-des-affaires-culturelles

L’édition du Mois du patrimoine 2022 se tiendra en présentiel

Après deux éditions consécutives organisées en ligne, celle de 2022 du “Mois du patrimoine” aura lieu en présentiel sous le thème “Le costume traditionnel: une identité nationale et une spécificités régionale”.

Cet événement culturel est organisé annuellement du 18 avril au 18 mai, sous l’égide du ministère des Affaires culturelles en partenariat avec l’Institut national du patrimoine (INP) et de l’Agence de mise en valeur du patrimoine et de promotion culturelle (AMVPPC).

La tenue de cet événement coïncide avec la célébration de deux autres rendez-vous annuels d’envergure internationale. Le démarrage coïncide avec la célébration de la “Journée mondiale des monuments” (le 18 avril) et des sites alors que la clôture coïncide avec la “Journée internationale des musées” (le 18 mai).

Cette année, la cérémonie d’ouverture de la 31ème édition sera organisée sur le site d’Udhina, à Ben Arous, alors que celle de la clôture aura lieu au Musée de Douz, à Kébili, au sud du pays.

Le mois du patrimoine célèbrera le costume traditionnel national comme étant un élément du patrimoine immatériel qui témoigne de l’identité culturelle nationale et l’enracinement de l’homme dans son environnement local.

A cette occasion l’Amvppc appelle les citoyens tunisiens à participer à l’évènement en envoyant une photo avec le costume traditionnel. Toutes les informations sur les conditions de participations sont visibles sur le réseau social de l’agence.

Le programme détaillée de cette édition 2022 n’est pas été dévoilé.

En raison de la pandémie du Covid-19, la célébration du “mois du patrimoine” en 2020 et 2021 avait eu lieu en version digitale sur les réseaux sociaux des organisateurs. L’édition 2020 placé sous le thème “Restez chez vous, le patrimoine est un trésor pour vous et pour vos enfants” avait coïncidé avec une conjoncture sanitaire délicate marquée par le confinement généralisé et le couvre-feu par précaution du coronavirus.

Idem pour l’édition 2021, placée sous le thème ” Notre patrimoine est notre capital”, qui avait eu lieu dans un contexte sanitaire toujours difficile et la suspension des manifestations culturelles et artistiques.

L’affiche de la 30e édition portait la photo d’une sculpture datant de l’époque romaine qui se trouve au Musée de Carthage. Elle représente un Bas-relief monumental d’un personnage féminin représentant la Victoire de la Corne d’abondance IIème siècle apr. J-C .

La programmation prévoyait des visites virtuelles à des sites et des musées tunisiens, des documentaires autour de la question du patrimoine et des conférences virtuelles données par des chercheurs et des conservateurs du patrimoine avec la participation d’académiciens et des membres de la société.

Le site d’Oudhna était également à l’honneur à travers une première visioconférence animée par Nizar ben Slimene, conservateur de ce site et chercheur à l’INP, chargé des recherches archéologiques et historiques.

Selon une présentation sur l’INP, le site d’Oudhna correspond à l’antique cité d’Uthina qui est située à environ trente kilomètres au sud-ouest de Tunis, à la délégation de Morneg, gouvernorat de Ben Arous. Cette ville est d’origine préromaine, vraisemblablement une cité à suffêtes.

La fondation de la colonie romaine est située vers 27 av. J.-C. quand des vétérans de la XIIIe Légion ont été installés dans cet endroit, à environ 40 km au sud de la capitale Carthage, sur la voie reliant la capitale à la ville de Thuburbo Maius “, lit-on encore.

Le patrimoine matériel et immatériel dont regorge la Tunisie est au cœur des manifestations organisées chaque année tout au long de la période du 18 avril au 18 mai en vue de promouvoir cette richesse nationale et son exploitation efficace et optimale.

Suite des actualités

radio Rtci

Programmes et services

journaux

wideget-sport

Suivez notre page Facebook

Sondage

Êtes-vous optimiste pour l'avenir de la Tunisie ?

Loading ... Loading ...

Newsletter