LIVE RADIO

Actualités : Sport

20621999_10154867974501824_3645349815597147319_n

L’Espérance de Tunis champion d’arabe

L’Espérance de Tunis, grâce à un doublé de Saad Bguir et un but de Chamseddine Dhaouadi dans les prolongations, a décroché le titre de champion arabe 2017 de football pour la troisième fois de son histoire, aux dépens de la formation jordanienne d’Al-Faycali (3-2 après prolongations), en finale disputée dimanche soir au stade Borj Al Arab d’Alexandrie.

Au bout d’une rencontre très disputée, marquée par une fin de match houleuse suite au but de Dhaouadi, contesté par les Jordaniens pour hors jeu non sifflé par l’arbitre, le représentant tunisien, déjà vainqueur de l’épreuve en 1993 et 2009, s’offre ainsi son troisième sacre arabe et le joli pactole de 2,5 millions de dollars.

Les sang et or ont réussi à maîtriser le jeu pendant 70 minutes de la rencontre au cours desquelles ils ont bien dominé leur adversaire et inscrit deux buts. Après plusieurs occasions de buts ratées en première période, les protégés de Faouzi Benzarti parvenaient à concrétiser leur domination en seconde seconde grâce à Saad Bguir qui profite d’une passe de Mouine Chaalali pour ouvrir la marque sur un superbe tir croisé des 20 mètres à la 46e, ne laissant aucune chance au gardien jordanien. Poursuivant sur leur lancée, les Tunisiens réussissaient à doubler la marque par le même Bguir sur un coup franc direct inscrit à la 54e. Profitant du repli défensif des sang et or, les Jordaniens se montraient menaçants après notamment un coup franc repoussé par Ben Cherifia puis mal repris par Lukasz à la 57e. Ils parviennent à réduire la marque à la 72e par le Libyen Akram Zouay, en reprenant dans la surface une passe en retrait de Youssef Raouachda. Malgré les quelques changements introduits par Benzarti et l’entrée de Fakhreddine Ben Youssef à la place de Ghailane Chaalali (68e) et de Franck Kom à la place de Bguir (78e), les Tunisiens n’ont pas su préserver leur avantage. Les Jordaniens accentuaient en effet leur pression et réussissaient à égaliser sur une tête de Khalil Ben Attia à la 88e, rétablissant le compteur à zero pour les deux équipes qui recouraient ensuite aux prolongations pour se départager. Après deux occasions ratées par Chammam et Kom, les sang et or parvenaient à reprendre l’avantage par Chamseddine Dhaouadi qui profite d’une passe du Camerounais à la 102e pour inscrire le 3e but espérantiste, synonyme de victoire finale.

Suite des actualités

radio Rtci

Programmes et services

journaux

wideget-sport

Suivez notre page Facebook

Sondage

Êtes-vous optimiste pour l'avenir de la Tunisie ?

Loading ... Loading ...

Newsletter