LIVE RADIO

Actualités : Sport

equipe-tunisie-handball

Mondial France-2017: La Tunisie pour redorer son blason

La sélection Tunisienne de handball s’apprête à inaugurer une nouvelle page de son histoire mondiale en disputant le championnat du monde messieurs, organisé du 11 au 29 janvier en France, où elle évoluera dans le groupe B aux côtés de l’Espagne, de la Slovénie, de la Macédoine, de l’Islande et de l’Angola.

Entre un passé glorieux à l’échelle continentale avec quelques réussites au niveau mondial, et un présent un peu moins brillant après avoir quitté le sommet de la hiérarchie africaine et s’être contenté de la figuration dans les grands rendez-vous mondiaux, la Tunisie tentera de retrouver un peu de son lustre et de sa réputation de grande nation du handball africain au riche palmarès, avec 9 sacres continentaux (1974, 76, 79, 94, 98, 2002, 2006, 2010 et 2012) tout en caressant le rêve de s’approcher de sa meilleure place mondiale décrochée en 2005 sur le sol tunisien (4e).

Un objectif qui intervient après deux éditions décevantes en 2013 en Espagne (11e) et en 2015 au Qatar (13e) ainsi qu’une modeste 12e et dernière position aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro.

Les protégés de Hafedh Zouabi semblent en mesure de mettre fin à cette série de contre-performances puisqu’ils ont été versés dans un groupe qualifié par les techniciens d’”équilibré”, et auront l’occasion de prétendre à l’une des quatre places qualificatives aux huitièmes de finale.

Si le manque d’expérience de quelques joueurs qui ont récemment rallié la sélection nationale, et l’absence de dernière minute du gardien Marouène Magayez à cause d’une blessure, peuvent compromettre les chances tunisiennes, le sept national a plus d’un atout à faire valoir et pourra compter sur des joueurs de haut niveau à l’instar du vétéran Issam Tej, seul joueur ayant disputé le mondial 2005, et Oussama Boughanmi, meilleur buteur lors des deux derniers matches amicaux face à la Croatie (9 buts) et le Monténégro (12 buts).

Selon les techniciens et observateurs, le sept national partira favori pour passer au second tour, même si l’Espagne, double championne du monde en 2005 et 2013, et à un degré moindre la Slovénie, 4e au dernier mondial, pourraient lui compliquer.

Les protégés de Hafedh Zouabi étaient à pied d’oeuvre depuis mi-décembre dernier pour bien préparer ce rendez-vous mondial, avec un premier stage à Tunis ponctué par deux tests amicaux face à l’Egypte disputés à Sfax (19-24) et à Jammel (28-28).

Un autre stage en Espagne fin décembre a permis au staff technique tunisien de bien tester les dispositions physiques et techniques de ses joueurs notamment après la double confrontation amicale face à la sélection basque (28-25 et 24-21).

De retour en Tunisie, la sélection tunisienne a repris sa préparation avec un stage à Hammamet qui a enregistré le retour de Wael Jallouz et Issam Tej avant de se rendre de nouveau en Europe pour un stage en Croatie ponctué par deux tests amicaux face au Monténégro (31-31) et à la Croatie (30-35).

Le sélectionneur national Hafedh Zouabi, a déclaré à l’envoyée spéciale de l’agence TAP à Metz, où évoluera le groupe B, que “l’équipe est fin prête pour ce rendez-vous et briguera une qualification au second tour”, affirmant que “les joueurs ont tous les moyens pour atteindre cet objectif. Même si leur tache semble difficile, ils sont prêts à défendre crânement leurs chances” a-t-il souligné.
Concernant le groupe dans lequel a été versée la Tunisie, le coach national a estimé que “le groupe B est équilibré. A l’exception de l’Angola qui est considérée comme le maillon faible de ce groupe, toutes les autres équipes partent avec des chances égales pour se qualifier au second tour”.

“Nous devons gagner notre premier match face à la Macédoine pour poursuivre la compétition avec confiance, d’autant que les joueurs ont l’avantage de bien connaître leur premier adversaire qu’ils avaient déjà battu en avril dernier à Gdansk, en Pologne, lors du tournoi de qualification olympique”, a ajouté Zouabi.

De son côté, Issam Tej (Al-Jaich du Qatar) a affirmé que “le sept national tentera de présenter un visage honorable du handball tunisien et d’assurer sa qualification aux huitièmes de finale”.

Il a reconnu par ailleurs que “la tache ne sera pas de tout repos en présence de quatre nations européennes dans le même groupe, donc la victoire face à la Macédoine sera la clé de notre passage au second tour pour pouvoir poursuivre le reste de la compétition avec moins de pression et éviter de tomber dans les calculs”, a-t-il ajouté.

Concernant le manque d’expérience de certains joueurs, le pivot tunisien a souligné que “la présence de jeunes joueurs pourra apporter un nouveau souffle au groupe”.

Pour sa première participation au Mondial, le joueur Jihed Jaballah espère être à la hauteur de la confiance placée en lui par le staff technique, affirmant sa détermination à donner le meilleur de lui même et à bien représenter le sport tunisien.

Liste des joueurs convoqués:
Gardiens: Makram Missaoui, Marouène Soussi.
Joueurs de champ: Oussama Boughanmi, Khaled Haj Youssef, Wael Jallouz, Mosbah Sanai, Skandar Zaied, Mohamed Soussi, Sobhi Saied, Issam Tej, Marwen Chouiref, Jihed Jaballah, Amine Bennour, Oussema Hosni, Tarek Jallouz, Aymen Toumi et Anwar Ben Abdallah.

Programme des matches de l’équipe nationale
Premier tour (en heure tunisienne):
12 janvier (17H45): Tunisie – Macédoine
14 janvier (17h45): Tunisie – Espagne
15 janvier: (14h45): Tunisie – Islande
17 janvier (17h45): Tunisie – Slovénie
19 janvier (14h00): Tunisie – Angola.

Suite des actualités

radio Rtci

Programmes et services

journaux

wideget-sport

Suivez notre page Facebook

Sondage

Êtes-vous optimiste pour l'avenir de la Tunisie ?

Loading ... Loading ...

Newsletter