LIVE RADIO

Actualités : Nationale

la-haica-penalise-deux-chaines-de-television

Nouri Lajmi : La manière dont Ilyès Gharbi a été démis de ses fonctions est “inacceptable”

Le président de la Haica (Haute autorité indépendante de la communication audiovisuelle), Nouri Lajmi, se dit consterné par la décision de la présidence du gouvernement de limoger le Pdg de l’Etablissement de la télévision tunisienne (ETT), Ilyès Gharbi. ” Nous avons été surpris, dit-il, par cette nouvelle qui nous est parvenue à travers un courrier laconique qui ne mentionne pas les motifs de cette mesure “.

Dans une déclaration, vendredi, à l’agence TAP, Lajmi estime que la manière dont le gouvernement a procédé est “inacceptable” et ne concorde pas avec les principes de la démocratie, l’indépendance des médias publics et la consolidation du rôle des instances de régulation, précisant que la Haica aurait dû être informée avant cette décision.

Pour lui, il est inconcevable que le retard dans la diffusion du Journal télévisé soit le principal motif de limogeage du Pdg de la télévision. Ce dernier l’avait informé qu’il allait ouvrir une enquête pour établir les responsabilités, ajoute Lajmi.

Dans un communiqué rendu public, vendredi, la présidence du gouvernement avait annoncé que le Pdg de l’ETT avait été démis de ses fonctions et qu’Abdelmajid Mraihi avait été chargé de l’intérim.

La présidence du gouvernement avait ordonné l’ouverture d’une enquête administrative suite au retard d’une heure et demie enregistré, jeudi, dans la diffusion du journal télévisé.

Elle a adressé, vendredi après-midi, un courrier à la HAICA pour connaître son avis concernant la nomination d’un nouveau Président directeur général de l’ETT, en application du décret-loi n° 2011-116 du 2 novembre 2011.

Suite des actualités

radio Rtci

Programmes et services

journaux

wideget-sport

Suivez notre page Facebook

Sondage

Êtes-vous optimiste pour l'avenir de la Tunisie ?

Loading ... Loading ...

Newsletter