La Tunisie est toujours sous stress hydrique | RTCI - Radio Tunis Chaîne Internationale
LIVE RADIO

Actualités : Nationale

Barrage-Rmil-Tunisie

La Tunisie est toujours sous stress hydrique

On doit s’attendre à une année difficile en matière de gestion de l’eau.

La Tunisie souffre – pour la troisième année consécutive – d’un déficit hydrique estimé à 163 millions m3.

Les barrages maintiennent les mêmes taux de remplissage que l’année dernière, à l’exception du barrage de Nebhana qui ne renferme aujourd’hui que 3 millions m3 contre 11 millions m3 en 2017.

Abdallah Rebhi, secrétaire d’État aux Ressources hydrauliques et la Pêche, nous en dit plus au micro de Zied Mahjoub.

 

|

 

Aucun risque de pénurie en eau n’est à redouter dans notre pays, à l’exception des perturbations en alimentation en eau potable qui pourraient survenir dans quelques régions, malgré les efforts déployés pour alléger le déficit, comme l’indique Abdallah Rebhi au micro de Zied Mahjoub.

|

Suite des actualités

radio Rtci

Programmes et services

journaux

wideget-sport

Suivez notre page Facebook

Sondage

Êtes-vous optimiste pour l'avenir de la Tunisie ?

Loading ... Loading ...

Newsletter