LIVE RADIO

Actualités : Monde

libye

L’ONU appelle les parties libyennes à mettre fin aux hostilités et à se concentrer sur la lutte contre le coronavirus

La Mission d’appui des Nations Unies en Libye (MANUL) a appelé mercredi les parties prenantes au conflit libyen à cesser toutes les hostilités et à se concentrer sur la lutte contre le nouveau coronavirus.

« Tandis que le monde entier est engagé dans la lutte contre la propagation du COVID-19, qui a submergé plusieurs pays pourtant bien dotés en ressources, les attaques et les contre-attaques en Libye continuent d’infliger de nouvelles souffrances et de faire des victimes civiles », a déploré la MANUL dans un communiqué.

« La MANUL appelle à une désescalade immédiate, y compris la cessation des hostilités, la démobilisation des forces et l’arrêt de l’afflux de combattants et d’armes étrangers. Les Libyens doivent se concentrer sur la lutte contre le COVID-19″, selon le communiqué.

La MANUL a rappelé à toutes les parties en Libye leurs obligations en vertu du droit international humanitaire et des droits de l’homme pour assurer la protection des civils.

Tripoli, la capitale du pays, est depuis l’année dernière l’enjeu d’un conflit armé meurtrier entre le Gouvernement d’union nationale (GNA) soutenu par l’ONU et l’Armée nationale libyenne (ANL), milice basée dans l’est.

Bien que les deux parties rivales aient répondu positivement aux appels internationaux de mettre fin à toutes les actions militaires pour lutter contre le virus, elles se sont mutuellement reproché les violations de la trêve et les attaques ayant pris des civils pour cible à Tripoli.

Suite des actualités

radio Rtci

Programmes et services

journaux

wideget-sport

Suivez notre page Facebook

Sondage

Êtes-vous optimiste pour l'avenir de la Tunisie ?

Loading ... Loading ...

Newsletter