LIVE RADIO

Actualités : Monde

070519_pompeo

Visite surprise de Mike Pompeo à Bagdad contre l’ »escalade iranienne »

Le secrétaire d’État américain, Mike Pompeo, s’est rendu, mardi, dans la capitale irakienne dans un contexte de regain de tensions avec l’Iran, soupçonné de préparer des « attaques imminentes » contre les forces américaines dans la région.
PUBLICITÉ

Le chef de la diplomatie américaine, Mike Pompeo, a fait une visite surprise à Bagdad, mardi 7 mai, pour contrer un regain de tensions attribué à l’Iran.

« La raison pour laquelle nous allons » à Bagdad « ce sont les informations qui indiquent une escalade des activités de l’Iran », a dit Mike Pompeo aux journalistes qui l’accompagnaient dans son voyage vers la capitale irakienne, où il a rencontré le Premier ministre Adel Abdel Mahdi et le président Barham Saleh. Au terme de sa visite, il a déclaré avoir reçu « l’assurance » des dirigeants irakiens qu’ils « comprenaient que c’était leur responsabilité » de « protéger de manière adéquate les Américains dans leur pays ».

Le mystère a plané pendant l’essentiel de la journée : après avoir annulé à la dernière minute une visite à Berlin au motif de « questions urgentes » à régler, le chef de la diplomatie des États-Unis a quitté la Finlande, où il se trouvait, pour une destination inconnue. Ce n’est qu’en fin de journée qu’une source gouvernementale irakienne a rapporté à l’AFP qu’il était en Irak. Le département d’Etat américain n’a confirmé la visite qu’une fois qu’il avait repris l’avion, en pleine nuit, pour se rendre à Londres où il doit reprendre mercredi le fil de sa tournée européenne.

Suite des actualités

radio Rtci

Programmes et services

journaux

wideget-sport

Suivez notre page Facebook

Sondage

Êtes-vous optimiste pour l'avenir de la Tunisie ?

Loading ... Loading ...

Newsletter